Comment diminuer la pollution numérique ?

Etes vous au courant qu’en envoyant seulement un mail, nous contribuons à rejeter l’équivalent de 10g de CO2 dans l’atmosphère ? 

L’utilisation d’internet requiert requiert une importante consommation d’énergie et émet des gaz à effet de serre. On appelle cela la pollution numérique ou digitale.

Découvrez ici comment réduire l’impact de votre activité numérique 

Quels sont les enjeux ? 

Le web n’est pas aussi virtuel qu’on le pense, son fonctionnement nécessite une importante infrastructure matérielle. L’utilisation des moteurs de recherche, le visionnaire de vidéos ou encore l’envoi de mails à un cout énergétique et contribue à la pollution de l’environnement. 

Si on revient 15 ans en arrière, la part de l’activité numérique dans les émissions e gaz à effet de serre était de 1%. Ce pourcentage a atteint les 2,5% en 2013 et devrait quadrupler en 2020 soit 4%.

L’écologie numérique : les antagonistes

Voici les 3 principales sources de pollution numérique :

  • La fabrication de matériaux

Elle est traduite par une exploitation excessive des ressources naturelles avec de plus en plus de pollution terrestre, aérienne et marine

  • Les data centers ou centre de données

Un volume croissant de données collectées, en l’occurence le big data, produit une forte consommation d’énergie. 

  • Les logiciels et applications

Ils requiert également dès leurs fonctionnements une importante consommation d’énergie  

Quelles sont les solutions pour diminuer la pollution digitale ?

big data

Afin de réduire la pollution numérique, les entreprises peuvent faire le choix de fabriquer des appareils plus écologiques. Autrement il est possible d’investir dans le recyclage des composants numériques. Une autre solution envisageable est d’opter pour des data centers alimentés par les énergies renouvelables.

Enfin il est également possible de produire de l’électricité a partir de la quantité de chaleur qu’émettent les infrastructures. Cela permettrai de les alimenter ensuite. 

Il est possible à n’importe quelle échelle d’agir contre la pollution numérique.

En effet même à une plus petite échelle on peut adopter des gestes simples permettant de diminuer la pollution :

  • Supprimer les applications et les logiciels dot on ne se sert pas 
  • Vider la corbeille de son pc régulièrement 
  • Se désabonner des newsletters non lues
  • Participer à la lutte contre le spam
  • Supprimer les mails inutiles (cela fait fonctionner les serveurs en continu)
  • Ne pas acheter de nouveau appareils numérique si cela n’est pas urgent, si possible réparez plutôt ceux que vous avez déjà  
News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *