7 Conseils pour réussir sa start-up

Voici nos conseils afin de mieux entreprendre ! A vos stylos.

Ecouter ses clients

L’écoute client est primordiale. En écoutant ses clients, on design un produit qui leur correspond mieux, forcément. Une fois l’aventure lancée, on ne doit pas cesser d’écouter sa clientèle et de prendre en compte ses retours : cela devient notre principale force afin d’améliorer son produit et son expérience client. Ecouter ses clients, c’est important.

Bien s’entourer

Choisir des collaborateurs qui vous correspondent et qui s’investissent dans le projet. Il est effet très important de bien sélectionner les gens qui vont rester avec vous pendant toute la durée de votre projet. C’est avec votre équipe que vous arriverez à réaliser vos objectifs ! De plus, il n’est plus possible, dans le digital, de maîtriser l’ensemble des compétences nécessaire à l’élaboration et au succès d’un projet. Bien s’entourer, c’est aussi bien déléguer.

Savoir se différencier

L’univers digital d’aujourd’hui foisonne de nouvelles idées, de nouveaux concepts et de nouveaux concurrent. Face à cela, se différencier et apporter une expérience cliente nouvelle et innovante est primordial. Dites-vous que votre audience doit trouver dans votre projet quelque-chose qu’elle n’a pas ailleurs !

Apprendre de ses erreurs

Dans la vie d’entrepreneur, le passage par l’échec est obligatoire. Il n’est pas possible de créer des choses sans rencontrer des difficultés et des problèmes inattendus

La force d’un entrepreneur est d’apprendre de ses échecs afin de performer toujours plus. C’est en tombant qu’on apprends !

Faire son auto-critique régulièrement

Cela peut paraître bateau, mais procéder à une vraie auto-critique est difficile.

Premièrement parce que ce n’est pas toujours agréable : se remettre en cause c’est d’abord avouer que l’on a mal fait ou que l’on peut mieux faire et mieux décider.

Ensuite car il est plus confortable de ne pas changer de cap, c’est plus rassurant, plus sécurisant

N’oubliez pas qu’une auto-critique ne peut que déboucher sur des améliorations !

Garder une part d’insouciance

On pourrait formuler cela différemment et dire qu’il faut toujours garder une part d’inventivité et d’innovation. Il est tentant de mettre la tête dans le guidon et de s’auto-censurer.

Garder une part d’insouciance, c’est rester à l’affût de nouveaux concepts, de nouvelles idées…

Bien modéliser son modèle

Ce dernier conseil est probablement le plus important. Même en mettant en application les 6 conseils du dessus, un projet ne décollera pas si un business modèle carré et réaliste n’a pas été mis en place.

Quand on entreprend il faut, au minimum, savoir ou l’on va, comment on y va et a quelle vitesse.

A vous !

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *